Que faire en cas d’incendie dans son jardin ?

Selon les statistiques, on dénombre un incendie domestique toutes les deux minutes en France. Paniquées, de nombreuses personnes ne savent alors pas comment réagir face à ce sinistre. Parfois, il est donc important de prévoir...

L’importance des défenses extérieures incendie

Les principaux systèmes sont la réserve incendie souple, points de puisage ou citernes maçonnées enterrées... Considérables et variés sont les dispositifs proposés aux Maires et aux Préfets de chaque département pour doter, comme il se doit, leur commune de points d’eau. En effet, les soldats du feu se servent de ces réserves pour circonscrire de manière efficace, mais surtout rapide, un incendie, que celui-ci se déclare dans une zone résidentielle, industrielle ou commerciale.

Feu dans le jardin

L’existence de ces réserves alimentées suffisamment en eau est d’autant plus cruciale en ces périodes de beau temps et de canicule où, pour cause de sécheresse, des restrictions d’eau sont mises en place sur l’ensemble du territoire français.

Par curiosité, j’ai décidé alors de me balader dans mon quartier et dans les secteurs environnants pour faire un petit inventaire des réserves d’eau disponibles dans la commune. La vue de nombreux poteaux et bouches d’incendie m’a plus que rassuré, surtout que l’un de ces équipements est situé à quelques pas seulement de l’entrée de ma propriété !

À noter toutefois que pour être fonctionnels, ces points d’eau doivent-être certifiés NF S 62.211/CN. Je me suis d’ailleurs un peu renseigné là-dessus et seul le Service départemental d’incendie et de secours est habilité à délivrer cette certification. Bien sûr, je croise les doigts, car nous n’avons pas encore eu à gérer ce genre de problème grave dans notre zone résidentielle. Mais si par malheur un incendie se déclarait un jour, nous sommes déjà bien équipés pour y faire face.

Comment réagir en cas d’un incendie ?

Entre les feuilles mortes qui s’éparpillent dans les quatre coins du jardin, le barbecue, ou encore les enfants qui jouent avec les allumettes… Les causes probables de départ d’un feu sont infinies et souvent imprévisibles dans nos espaces extérieurs. Et on ne le dira jamais assez mais rien ne vaut la prévention, comme dans bien d’autres domaines d’ailleurs. Mais il se peut que malgré toutes les précautions du monde, l’incendie arrive quand même. Alors, quel comportement adopter ?

Dans l’hypothèse où l’incendie commence à se propager et que vous êtes certain de ne pas le contenir, votre tout premier réflexe est de demander de l’aide aux pompiers en composant les numéros 18 ou 112. N’essayez même pas d’éteindre le feu, car il y a de fortes chances que vous ne puissiez rien faire, surtout en présence de grosses fumées noires.

Les secours ne débarqueront sans doute pas dans l’immédiat. C’est pourquoi je vous conseille d’évacuer sans plus attendre les lieux et d’éloigner toutes les personnes présentes loin des flammes de l’incendie, particulièrement les enfants en bas âge et les personnes âgées. Faites également de même avec tous les produits inflammables comme les bidons d’essence pour la tondeuse ou vos stocks de peintures et de diluants. Enfin, sous réserve que ce soit encore facilement accessible, baissez le disjoncteur principal pour limiter les risques de court-circuit. Fermez également l’arrivée du gaz.

Écrit par Lilou le dans Le jardin

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : remf7p94j4